LA COMMUNE NOUVELLE LE PARC

LA COMMUNE NOUVELLE LE PARC

BIENVENUE



ORIGINE ET HISTOIRE DE BRAFFAIS

      

Braffais, Brafaesium vel Brafaeum. (Nomenclature des paroisses en 1745). Une orthographe bizarre a sans doute altéré la forme primitive de ce nom qui devait rentrer dans la terminaison générale des noms de paroisse ey et é. Braffais devait se dire Brafé ou Brafey, comme le nom presque semblable d'un quartier voisin d'Avranches, Baffé. 


L'église de Braffais, église Saint Martin, appartient presque en entier au XVIIIème siècle : elle est bien de cette architecture sèche, rigide et régulière. Le choeur date de 1743.


 




















La Croix de cimetière, érigée en regard d'une plus vieille qui est hors de l'enceinte, s'élève sur une base carré qui porte cette inscription : "J'ai esté donna par Cousin p. de ce lieu."

      En 1648, la paroisse avait quatre prêtres.


En Braffais sont deux anciens fiefs qui relevaient de l'évêché d'Avranches, celui du Domaine et celui de Cantilly. Parmi les chevaliers défenseurs du Mont-Saint-Michel contre les Anglais au XVème siècle, se trouvait un seigneur de Cantilly. Il y avait d'ailleurs un autre fief de Cantilly à Bacilly.

Sur le flan escarpé d'une bruyère de Braffais, dont le pied est baigné par une rivière, qui passe sous la vielle chapelle de Saut-Besnon (elle se jette dans la Sée au Bas-Limon en Tirepied, et Cassini l'appelle R. de Saultbesnon), se voit un vaste écroulement de rochers ingentem scopuli traxere ruinam affectant la disposition d'un triangle ouvert. Ce sont, dit-on, les restes d'un château bâti par les fées, les Châteaux-Turbontins, palais de la fée Turbotine (histoire qui rejoint celle de la commune voisine de Plomb). Shakespeare eût fait danser Titania ou Turbotine dans cette vallée profonde et sauvage ou bruit une onde claire sur des roches tombées du parlais gigantesque. On conçoit sans peine que l'imagination populaire ait poétisé cette nature pittoresque et ces amoncellements mystérieux, et créé des êtres surnaturels pour expliquer ces roches dispersées comme par une certaine intention de la nature. Un bloc de dresse comme un menhir au milieu de ces blocs épars : si dans ce lieu le poète évoque la féerie, l'antiquaire peut y évoquer les Druides : (M. Desroches a appelé cet amas de pierres un monument druidique. Hist. du Mont St Michel, tom. 1er, chap 1er).

Une terre de cette commune s'appelle La Trigale : on conte qu'en ce lieu trois Gaulois arrêtèrent l'armée de César. C'était un exploit assez commun chez nos ancêtres, car nous connaissons d'autres Trigales (Il est cependant bien probable que ce nom est celtique).


En face de cette église, se trouve le Manoir de la Martinière, appelé "le Château", car probablement situé à l'emplacement du 1er château de Braffais.

Le Manoir du Domaine, construit au XVIIIème siècle, est bâti sur les vestiges datant du XV ème siècle.


Le viaduc du Saultbesnon, construit en 2003, relie Braffais à Plomb, en enjambant l'A84. 31 mètres de haut et 347 mètres de long (architecte Laurent Barbier) terminé en 2002 et mis en service le 27 janvier 2003.

Sur la commune se trouve aussi l'aire de la Baie : passerelle de 76 mètres de long et 4 mètres de large.

Hydrographie : Le Sault-Besnon (ou Ruisseau du Parc des Châteaux), et les ruisseaux, Le Moulin du Bois, Vaulmestre, la Delinière.

 

Personnages :

Le Seigneur de Cantilly, ancien fief de Braffais, fut l'un des 119 défenseurs du Mont-Saint-Michel en 1434.

Roger Danjou (1914-1990) ouvrier granitier, résistant, membre du réseau Front National - FTPF

Guy Môquet (1924-1941), jeune résistant communiste, fusillé le 22/10/1941, parmi les otages de Châteaubriand, originaire de Braffais par sa mère. Ses arrières grands-parents, Modeste Roussel et Victor Gombert, habitaient La Poignière.

Anecdotes :

Le 10 aût 1944 , "sur demande des autorités alliées, le conseil municipal de Braffais, décide la création d'une police auxiliaire qui assurera la garde d'une façon permanente au croisement des routes de Tirepied, l'Epine et Brécey-La Haye-Pesnel. (registre CM de Braffais 1944).

Autres photos de Braffais