LA COMMUNE NOUVELLE LE PARC

LA COMMUNE NOUVELLE LE PARC

LA MAISON LIGOT

En 1856, le conseil municipal de Sainte-Pience, en accord avec le conseil municipal de Plomb, crée par délibération, un marché hebdomadaire, le jeudi au Parc.
Pour la petite histoire, en 1911, la commune de Braffais demande un tramway qui passerait au Parc.

La Maison Ligot, qui a été un acteur économique du Parc, très important et très influent, s'installe comme grossiste au Parc. Il réunit trois propriétés contigües en 1927 au Parc, Le Pavé, actuelle propriété de Mr Lecourtois, route de La Concorde.

Léon Ligot, né le 15 juin 1868 à La Trinité (en réalité se prénomme Gabriel, son deuxième prénom est Léon), né d'une famille de cultivateurs de Sainte-Cécile, épouse le 14 novembre 1892, Aimée Gehenne (fille d'un épicier du Parc, débitant en 1891 avec son épouse, au Pavé sur Plomb).




Léon Ligot avait auparavant été commis épicier chez Bazin près de l'église de Ste Pience (les cartes postales Bazin), avant son service militaire. Après il a travaillé chez Blouet à Villedieu "vins et spiritueux" en face de l'Hôtel de Paris, ensuite, il reprend le café-épicerie Bazin de Sainte-Pience.
En 1927, Henri Ligot, fils de Léon, cesse le commerce près de l'église et crée la SARL Société des Etablissements Léon Ligot au Pavé Le Parc (Formation d'une société à responsabilité limitée le 18/11/1927 prenant le nom de Maison Léon Ligot - Léon Ligot, Henri Ligot, JB Herpin, gérants). Elle a pour objet l'exploitation d'un fonds de commerce de vente et achat de produits du pays, alimentation, liquides, quincaillerie, grains, engrais chimique, droguerie et débits de boisson. Exploitée par Léon Ligot à Plomb, lieu-dit Le Parc, à Sainte-Pience, près de l'église, à Saultchevreuil-du-Tronchet près de la gare de Villedieu, et à La Lucerne d'Outremer, lieu-dit "la maison blanche", près de la gare de La Haye-Pesnel (où on aperçoit encore le nom "Bazin - Sainte-Pience" sur le pignon de la maison).

 



Cette société au capital de 400 000 frs, en 400 parts de 100 frs, est créée pour une durée de 99 ans.
Le commerce est extrêmement diversifié. Henri Ligot est associé à Jean-Baptiste Herpin, son beau-frère. 28 employés en 1930.
En 1927, le téléphone demandé en 1908 par le conseil municipal de Sainte-Pience, est installé. C'est la maison Ligot qui obtiendra le numéro 1, le 13/12/1927 (il parait qu'il y avait concurrence avec le château du parc pour le n°1).



L'activité beurre et oeufs s'arrête dans les années 1950 avec le développement des coopératives et le ramassage du lait et de la crème. Jean-Baptiste Herpin se retire de la SARL le 18/11/1960, la société Maison Ligot prend la dénomination de "Maison Léon Ligot", Mr Henri Ligot seul gérant. Il démissionne de son poste de gérant en 1964. Le fils d'Henri Ligot, Gabriel, essaiera de poursuivre l'affaire après son père, mais l'affaire périclite et ferme en 1966, après un dépôt de bilan. Pierre Lecourtois, artisan charpentier/couvreur, rachète la propriété en 1970.